Taper pour chercher

Jeux et subversions photographiques à la galerie Abla Ababou

Partager

À Rabat, l’exposition collective « Points de vue » témoigne du plaisir avec lequel les artistes élargissent le spectre du médium photographique, tout en subvertissant, l’air de rien, nos regards.

On pourrait se contenter de se réjouir de la diversité des regards qu’offre l’exposition collective photo « Points de vue » présentée à la galerie Abla Ababou. Mais on raterait le coche de la jubilation avec laquelle une scène contemporaine se joue tout d’abord du médium photographique, en utilisant avec Zahra Sebti les possibilités offertes par le digital pour rendre compte d’une vision fragmentée de paysages désertiques ou en recourant avec Hakim Benchekroun à des tirages-palimpsestes sur de vieux papiers teintés afin d’interroger la nature même de l’archive photographique. Des illusions d’optique déjouant l’impératif référentiel de la photo que ces artistes ont allègrement dépassé. On passerait à côté aussi de la force tour à tour subversive et transgressive de la photographie, nous donnant à voir avec Christian Mamoun, qui marche ici dans les pas de Georges Bataille, la souveraineté du sexe à travers des scènes clandestines ou des portraits de Drag Queens ou avec Rafour Essafi – belle découverte de cette exposition – le devenir spectral de toute image d’archive sur laquelle l’artiste travaille par effacement et surimpression. Mention spéciale enfin pour Hind Moumou et Amine Houari du Collectif Noorseen explorant les architectures modernistes et les espaces urbains à travers un travail subtil sur la lumière qui intrigue autant qu’il enchante.

Olivier Rachet

Photo en Une : Mehdi Triqui, SÉRIE CHIMERA – MEXIQUE, 40×60 cm, papier Fine Art, 1/5, 2017
Exposition « Points de vue », Galerie Abla Ababou, Rabat, jusqu’au 31 juillet 2022
Zahra Sebti, DESERT SERIES 2, 40x60 cm, photo argentique Nikon F90- numérisation et collage numérique impression papier coton RAG, 2/10, 2019
Amine Houari, SANS TITRE #06, 40x32 cm, tirage Fine Art pigmentaire CANSON® INFINITY RAG PHOTOGRAPHIQUE 310 G/M² MAT, 1/5, 2021
Christian Mamoun, MORUE— THIS IS MY HAIR, 25x35 cm, tirage couleur Lambda sur RC Brillant, 1/10, 2018.
Rafour Essafi, JEUNE FILLE AVEC PAPILLON, 40x60 cm, tirage photo sur Papier perlé, 1/10, 2020
Hakim Benchekroun, COSA MENTALE, 80x80 cm, technique mixte sur papier teinté, 1/1, 2022
Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivant

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine