Taper pour chercher

Des artistes marocains dialoguent avec Yves Saint Laurent au Portugal

Partager

Commissaire de l’exposition « LOVE », Mouna Mekouar fait dialoguer autour d’une même passion pour la couleur, 12 artistes marocains avec les dessins d’Yves Saint Laurent. Jusqu’au 31 octobre au Palácio Duques de Cadaval à Évora (Portugal).

Chaque année, Yves Saint Laurent avait coutume de dessiner ses propres cartes de vœux, avec à chaque fois le même mot au centre : Love. C’est ce rituel qui a inspiré l’exposition « Marrakech opened my eyes to colour » curatée par Mouna Mekouar. S’inspirant de l’épiphanie de couleurs vécue par le couturier lors de son premier séjour à Marrakech, la commissaire met en regard ces dessins avec les œuvres de 12 artistes marocains (Amina Agueznay, Malika Agueznay, Nassim Azarzar, Meriem Bennani, Yto Barrada, Hicham Berrada, M’Barek Bouhchichi, Soufiane Idrissi, Mohammed Melehi, Sara Ouahaddou, Younes Rahmoun et Abbès Saladi) dont le travail interroge aussi cette notion de couleur. Ce dialogue constitue l’un des trois chapitres de l’exposition « Love » qui se tient à Évora (Portugal), qui montre également les créations du couturier inspirées par les couleurs de Marrakech et rend hommage à Pierre Bergé à travers une sélection de robes du créateur Noureddine Amir dont il a toujours encouragé le travail.

Laetitia Dechanet

« LOVE – Marrakech opened my eyes to colour – Yves Saint Laurent », Palácio Duques de Cadaval, Évora (Portugal), jusqu’au 31 octobre 2022.

Visuel en Une : Sara Ouhaddou Title: Al Kalima (The Word), 2021, Vitrail, 70 cm (x 5) cm.
Yves Saint Laurent, Carte de voeux « LOVE », 1972 / "LOVE" greeting card, 1972 Lithographie sur papier / Paper lithography 42 x 59,5 cm [format portrait] ou / or 59,5 x 42 cm [format paysage] Copyright Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent
Malika Agueznay, Soleil, 1970, Acrilique sur bois, 54 x 54 cm
Nasim Azarzar, Skyline, 2022 Acrilique sur toile, 92 x 70 cm.
Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine