Taper pour chercher

À la fondation Blachère, l’histoire de l’art revisitée par les artistes africains

Partager

Revisiter les grands classiques de l’histoire de l’art, c’est l’idée de la Fondation Blachère qui réunit dans son centre d’art à Apt (France) les œuvres de quinze artistes originaires d’Afrique ou de sa diaspora. Une « recréation », du nom de l’exposition, dont la scénographie nous donne l’impression de déambuler dans une allée de musée aux œuvres revues et corrigées. À l’instar de ce portrait style Renaissance d’Angèle Etoundi Essamba, qui bouscule les stéréotypes en faisant poser une jeune fille noire avec une fraise, cette grande collerette à la mode en Europe à la fin du XVIe siècle. Ou des photos de Maya-Inès Touam qui reproduisent la composition des toiles de Matisse, à l’aide d’objets au kitsch assumé. À la fois re-créatif et récréatif !

Laetitia Dechanet

« Re-création », Fondation Blachère, Apt, jusqu’au 19 mars 2022

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine