Taper pour chercher

Partager

Paris a décidé de miser sur le leader mondial suisse des foires d’art contemporain Art Basel pour succéder à la FIAC, qui exposait depuis près d’un demi-siècle.

La FIAC détrônée. Après un appel à concurrence lancé en décembre dernier par la RMN-Grand Palais chargée de préserver, gérer et mettre en valeur le Grand Palais, c’est le groupe suisse MCH, organisateur des foires Art Basel à Bâle, Miami Beach et Hong Kong, qui rafle la mise. Il orchestrera dès cette année et pendant une période de 7 ans, un nouveau rendez-vous du marché en lieu et place de la FIAC qui perd une hégémonie installée au fil de ses 47 ans d’existence. Un choix assumé pour renforcer « le rayonnement mondial » de la capitale française. Le groupe anglo-néerlandais RELX perd certes la FIAC mais conserve Paris Photo qu’il ouvrira aux nouveaux médiums tout en augmentant la surface de la foire.

Les deux événements se dérouleront respectivement en octobre et en novembre, en 2022 et 2023 au Grand Palais Éphémère, sur le Champ-de-Mars, puis à partir de 2024 dans le Grand Palais des Champs-Elysées.

La rédaction

Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine