Taper pour chercher

Barthélémy Toguo, monumental au Louvre

Partager

Barthélémy Toguo n’a pas peur de la démesure. Il réalisera en octobre prochain, dans le cadre de l’exposition “Les choses, une histoire de la nature morte”, une installation éphémère de plusieurs mètres de haut sous la verrière de la pyramide du Louvre. Intitulée « Le pilier des migrants disparus », cette sculpture reprendra un motif cher au plasticien camerounais : les ballots de tissu, en référence aux bagages de fortune emportés par les migrants dans leur périlleux périple vers l’Europe. « Ces pièces en tissu africain aux couleurs vives font intrusion dans un espace muséal parmi les plus consacrés, écrit l’historienne de l’art Androula Michael. Elles rappellent […] combien nos sociétés contemporaines sont liées à l’histoire douloureuse des déplacements forcés. » Poétique et politique.

“Les Choses. Une histoire de la nature morte”, du 12 octobre 2022 au 23 janvier 2023, Le Louvre, Paris.
Barthelemy Toguo, Le Pilier des migrants disparus. Courtesy Bandjoun Station et Galerie Lelong-Co, HdM-Gallery © Galerie-Lelong-Co. photo-Fabrice-Gilbert

Emmanuelle Outtier

Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivant

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine