Taper pour chercher

[Expo] Le long du fleuve Congo….

Partager

L’exposition In-Discipline, Le long du fleuve Congo, fait dialoguer 4 artistes habitués du Kin ArtStudio de Kinshasa et un artiste originaire du Congo-Brazzaville. Si le substrat historique est omniprésent dans leur travail respectif, ces artistes étonnent par leur capacité à créer de nouvelles mythologies visuelles. 

De l’époque coloniale à la mondialisation actuelle, en passant par le règne du maréchal Mobutu, cinq artistes congolais font feu de tout bois. Kouka Ntadi s’empare de sacs de jute manufacturés évoquant le transport de marchandises à l’époque coloniale tandis que Serge Diakota Mabilama recycle capsules de bière et plateaux en aluminium dans de savantes installations.

Aux désastres d’hier font écho les malheurs d’aujourd’hui, abordés dans les toiles de Hilaire Balu Kuyangiko, dont la série Voyage vers Mars transforme des candidats à la migration en d’improbables cosmonautes. Fransix Tenda Lomba revisite quant à lui les archives de ses parents, à l’époque du Zaïre de Mobutu, dans des compositions délicates où le dessin vient suppléer au difficile travail de mémoire. Mais c’est dans leur capacité à forger de nouvelles mythologies visuelles que ces artistes emportent au final l’adhésion. Qu’il s’agisse de rendre hommage à des figures féminines oubliées de l’Histoire du continent africain, avec les collages de Vitshois Mwilambwe Bondo, ou de célébrer des divinités enfouies à partir des ex-votos de Serge Diakota Mabilama. L’exposition est le fruit du programme In-Discipline, initié par la Fondation Montresso de Marrakech, qui met chaque année un pays du continent africain à l’honneur.

R.Z.

« In-Discipline, le long du fleuve Congo » — Espace Expressions CDG, Rabat, jusqu’au 29 août
2021.

Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine
Instagram n'a pas retourné le status 200.