Taper pour chercher

Partager

Hassan Darsi remporte le prix néerlandais Prince Claus Impact 2022 qui récompense, tous les deux ans, 6 plasticiens pour leur engagement social ou environnemental dans des domaines aussi divers que l’architecture, la poésie ou les arts visuels.

L’artiste casablancais a été distingué pour son engagement au sein de La Source du Lion qu’il a cofondé en 1995. Très actif jusqu’en 2017, ce laboratoire, imaginé comme un espace de rencontres, de résidences et d’émulations artistiques, revendique dès sa création “son désir d’habiter la ville autrement”.

À travers des “passerelles artistiques” qui proposaient d’affranchir l’artiste et sa production “des circuits conventionnels de l’art au Maroc”, Darsi et La Source du Lion ont mené de nombreux projets collaboratifs, fédérant une scène marocaine autour d’interventions publiques. Emblématique, Le projet du parc de L’Hermitage, provoqua la réhabilitation du jardin d’époque colonial, laissé à l’abandon dans les années 2000. Les workshops, happenings et installations, réalisés de 2002 à 2007, auront permis de sensibiliser les pouvoirs publics.

Hassan Darsi, « Le Projet de la maquette », janvier 2002-mai 2003 au Centre Pompidou. Courtesy du Centre Pompidou.

Le projet de la maquette –  modèle réduit à l’échelle 1/100e –  reproduisant avec force détails le délabrement du parc de L’Hermitage, a rejoint les collections du Centre Pompidou en 2012. Depuis quelques années, Hassan Darsi poursuit son travail au plus près des réalités du terrain et co-construit avec les habitants de Beni Aïssi, dans la forêt de Benslimane, un village agro-écologique. “Tant individuellement qu’avec La Source du Lion, Darsi a produit des projets artistiques qui sont significatifs dans l’histoire de l’art contemporain au Maroc”, salue la fondation Prince Claus.

Créé en 1996 à Amsterdam, le Fonds Prince Claus pour la Culture et le Développement apporte, à travers ses 3 prix – Prince Claus Seed Awards, Prince Claus Impact Awards et Prince Claus Mentorship Awards – un soutien aux artistes des régions d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, des Caraïbes et d’Europe de l’Est.

Parmi les lauréats du Prince Claus Impact Awards 2022, on compte aussi le réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis, multi-primé en 2017 pour son film Félicité, l’architecte égyptienne May al-Ibrashy, les poètes sud-américains Ailton Krenak (Brésil) et María Medrano (Argentine) ainsi que l’artiste cubain Luis Manuel Otero Alcántara.

La rédaction

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine