Taper pour chercher

La FNM ouvre un musée dans l’ancienne prison de la Kasbah

Partager

Pour ses 10 ans, la Fondation Nationale des Musées a inauguré le 23 décembre dernier un nouvel espace d’art contemporain et rend ainsi hommage aux peintres du Nord.

C’est la surprise de cette fin d’année : l’ouverture d’un nouvel espace d’art contemporain à Tanger, dans l’enceinte de l’ancienne prison de la Kasbah. Jouxtant le Musée du même nom, ce nouveau lieu rénové avec panache par la Fondation Nationale des Musées, après celui de la Villa Harris, ambitionne de proposer des expositions temporaires toutes dédiées à l’art contemporain. Pour son inauguration, il est rendu hommage aux artistes emblématiques d’une École du Nord dont les commissaires de l’exposition, Abdelaziz Idrissi et Salima El Aissaoui, cherchent à montrer qu’ils ont été les pionniers d’une avant-garde artistique qui se développera par la suite autour de l’École de Casablanca. Le propos est muséal, et sans doute devine-t-on ce que seront les futures expositions à travers deux installations décapantes de Faouzi Laatiris réussissant à investir, dans un sens aigu de la subversion, la dimension carcérale des lieux. À l’étage, des salles sont dédiées à l’art vidéo, dans un aménagement très professionnel. Occasion de redécouvrir des œuvres emblématiques de Safaa Erruas ou Younès Rahmoun.

O.R.

Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine