Taper pour chercher

[Marché de l’art] Comment acheter un Lorna Simpson ?

Partager

Les œuvres de l’artiste américaine dépassent les 100 000 $ dans les grandes maisons de vente mais il reste possible d’en acquérir certaines pour quelques milliers de dollars chez des opérateurs plus modestes. À condition de suivre avec attention le marché aux États-Unis

Lorna Simpson est une signature recherchée dont certaines œuvres ont déjà passé les 100 000 $ chez les majors du marché américain Christie’s, Sotheby’s et Phillips. Mais en dehors de ce trio flamboyant, des maisons de ventes américaines « secondaires » sont régulièrement amenées à disperser ses œuvres. Plusieurs ont été mises en ventes ces derniers mois par des sociétés telles que Leslie Hindman à Chicago, Dumbo Auctions à Brooklyn, Treadway à Cincinnati, Palm Beach Modern Auctions en Floride ou encore Millea Bros dans le New Jersey.

Lorna Simpson, C-Rations, 1991. © Lorna Simpson

Le prix d’une œuvre peut passer du simple au double selon la société de ventes. Il peut même varier avec une plus grande amplitude, comme l’illustre la vente, il y a trois ans, de C-Ration (not good enough, but good enough to serve), l’un des plus fameux montages photographiques de Lorna Simpson, pour 8750 $ chez Swann Galleries, alors qu’il était possible d’acheter cette œuvre pour moins de 2000 $ quelques mois plus tôt chez un opérateur de ventes plus discret, Clarke Auction à Larchmont NY (1700$ le 11 septembre 2016). Les différences de prix enregistrés d’un opérateur à l’autre, selon la notoriété et le réseau de la maison de ventes, requiert de la part de l’amateur un suivi constant du marché américain en dehors de New York.

Lorna Simpson a travaillé avec plusieurs galeries dont Krakow Witkin à Boston, ArtWise à Brooklyn et l’importante Rhona Hoffman à Chicago, l’une des premières galeries à proposer dans les années 70 des expositions à des femmes artistes dont Cindy Sherman, Barbara Kruger et Jenny Holzer. Ces galeries ne fonctionnent plus que sur leur stock, Hauser & Wirth étant désormais le vendeur exclusif des œuvres de Lorna. Or, les anciennes galeries de l’artiste ne comptent pas brader les rares œuvres dont elles disposent encore, si bien que les prix annoncés sont souvent deux ou trois fois plus importants que les estimations faites par les sociétés d’enchères. Pour les œuvres récentes, notamment les peintures, tout le marché est absorbé par son contrat avec Hauser & Wirth.

En Partenariat avec Artprice.com

Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine
Instagram n'a pas retourné le status 200.