Taper pour chercher

Njideka Akunyili Crosby récompensée par le Smithsonian

Partager

L’artiste nigériane remporte, avec l’Ethiopien Elias Sime, l’African Art Award 2019 décerné par le Smithsonian’s National Museum of African Art qui distingue depuis 2016, philanthropes et artistes africains confirmés. 

La pratique de ces deux artistes repose sur le collage et les superpositions de formes. Tandis qu’Elias Sime crée des paysages à partir de claviers d’ordinateurs, de cartes mère ou de câbles électriques, Njideka Akunyili Crosby associe peinture et photocopies de photographies où références à la culture américaine et nigériane s’entremêlent subtilement. «Un espace très actif où les cultures se rencontrent pour créer quelque chose de nouveau», dit-elle.  Dans Home: Say It Loud (2017), l’espace vidé de toute présence humaine rappelle le silence de la peinture d’un Edward Hopper tandis qu’au sein de la toile When the Going Is Smooth and Good (2017), les danseurs en appellent d’autres, ceux de Malick Sidibé, un soir de Noël à Bamako. 

Njideka Akunyili Crosby fait partie des artistes africains les plus cotés. En 2017, sa toile The Beautyful Ones était adjugée 3 millions de dollars par Christie’s à Londres, multipliant par 5 l’estimation haute de cette oeuvre. Le succès est aussi critique : l’artiste nigériane expose cette année à la Biennale de Venise. 

Précédents lauréats de l’African Art Award : Ghada Amer, Mary Sibande, Edson Chagas, Wangechi Mutu, Ato Malinda et Yinka Shonibare

La rédaction

Njideka Akunyili Crosby, Home: Say It Loud, 2017, acrylic pastel collage sur papier
Njideka Akunyili Crosby, When the Going Is Smooth and Good, 2017, acrylic pastel collage
Njideka Akunyili Crosby (b. 1983), The Beautyful Ones, 2012, acrylic, pastel, collages
Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine