Taper pour chercher

Qui est Arthur Jafa, Lion d’Or à Venise?

Partager

Le vidéaste, né en 1960 à Tupelo (Mississippi), repart avec le Lion d’or du meilleur artiste de la sélection internationale. Figure de la sub-culture américaine, Jafa interroge depuis 30 ans les notions de race et d’identité en décortiquant le concept de « blackness ». Qu’est-ce que cela implique d’être noir aux Etats-Unis? Très critique sur la façon dont les médias traditionnels représentent la communauté afro-américaine, Arthur Jafa est un objecteur de conscience qui met l’Amérique blanche face à ses contradictions. En 2016, dans Love Is the Message, The Message Is Death, il faisait se succéder, sans transition ni commentaire, des images d’archives d’icônes afro-américaines (Martin Luther King Jr., Jimi Hendrix, Barack Obama, Beyoncé…) et des scènes de violence ordinaire ou d’arrestations musclées de citoyens noirs. Un aperçu de ce que sont les joies, les fiertés et les traumas de cette communauté africaine-américaine figée dans son statut de minorité aux États-Unis. “Je veux faire un cinéma qui contiendrait toute la puissance, la beauté et le désespoir de  la musique noire”, confiait récemment Arthur Jafa. 

Arthur Jafa, Monster, 1988 Courtesy the artist and Gavin Brown's enterprise, New York / Rome

The White Album, salué à Venise, renverse le miroir. Reprenant le même principe de montage mash-up, il juxtapose des images glanées sur Youtube et des portraits d’hommes et femmes blancs. Une exploration inédite du concept de “whiteness” du point de vue d’un cinéaste afro-américain. “Les Noirs ont une compréhension privilégiée de ce que cela implique d’être noir. Il en est de même pour les Blancs sur ce que cela implique d’être blanc dans notre société. J’essaie de faire quelque chose qui permette d’analyser la différence.” Pour le cinéaste John Akomfrah très proche d’Arthur Jafa, ce travail repose sur l’activation d’une «proximité affective». Grâce à une composition minutieuse et des rapprochements inédits, Arthur Jafa dote d’une nouvelle signification des images extraites de leur contexte quotidien.

La vidéo Love is the Message, The Message is Death est entrée dans les collections du Smithsonian American Art Museum en 2018.

Arthur Jafa, Love is the Message, The Message is Death, 2016 Courtesy the artist and Gavin Brown's enterprise, New York/Rome
Arthur Jafa, The White Album, 2019 Courtesy the artist
Arthur Jafa, The White Album, 2019 Courtesy the artist
Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine
Instagram n'a pas retourné le status 200.