Taper pour chercher

Redécouvrir l’abstraction à Casablanca

Partager

La Fondation Al Mada expose à la Villa des Arts de Casablanca une partie de sa collection. Une manière de redécouvrir ces artistes qui, au sortir de l’Indépendance en 1956, rompent avec une pratique picturale figurative pour explorer les multiples possibilités qu’offre l’abstraction. On pense bien sûr à Jilali Gharbaoui, Ahmed Cherkaoui, Farid Belkahia ou Mohamed Kacimi, présentés dans l’exposition. Une bonne remise à niveau pour qui veut mieux comprendre la naissance de la modernité artistique au Maroc.

La rédaction

 « Figures de l’abstraction », Du 21 juillet au 30 septembre 2022, Villa des Arts de Casablanca.
Visuel en Une : Jilali Gharbaoui, Composition, 1956, gouache sur papier. 49,5 x 64,5. Collection Fondation Al Mada.
Tags:

Vous pouvez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine