Taper pour chercher

Selfati danse avec les loups à la galerie Mohamed Drissi

Partager

Une scénographie iconoclaste pour la dernière exposition d’Ilias Selfati, Dreaming in a wonderful forest, à la galerie Mohamed Drissi. Accompagné par le jeune curateur Achraf Remok, le peintre tangérois transforme l’espace d’art en un véritable champ de bataille où les tableaux ont délaissé les cimaises pour trôner sur des encyclopédies de fortune, façon de réinterroger aussi les liens entre l’art et la connaissance. On trouve sur le sol des bras en plâtre mutilés, une vidéo des Marx Brothers tournant en boucle, des images iconiques de Marylin Monroe dont une citation biblique suggère qu’elle aurait été dévorée par les loups d’Hollywood. On en oublierait parfois la peinture qui pourtant se renouvelle, avec des couleurs plus franches et des jeux de collages réjouissants. Une liberté de ton que de notre côté on aime beaucoup !

O.R.

Exposition “Dreaming in a wonderful forest”, Ilias Selfati, Galerie Mohamed Drissi, jusqu’au 23 janvier 2022

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine
Instagram a retourné des données invalides.