Taper pour chercher

Une Biennale des écoles d’art en novembre à Tétouan

Partager

L’appel vient tout juste d’être lancé. L’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan (INBA) invite une douzaine d’écoles des Beaux-Arts de l’espace méditerranéen à la première Biennale des écoles d’art en Méditerranée qui se tiendra du 21 au 27 novembre 2022. L’INBA, qui a développé des relations privilégiées avec les Beaux-Arts de Marseille,  souhaite contribuer à développer les échanges entre les étudiants et leurs pairs.

Deux principaux workshops sont d’ores et déjà annoncés : l’un centré sur la pratique des arts visuels, avec un focus sur la B.D. et les arts numériques, un autre davantage axé sur les enjeux de la professionnalisation du métier d’artiste. « Cette biennale, explique Mehdi Zouak, directeur de l’INBA, sera l’interface entre le monde académique (les écoles d’art) et les écosystèmes artistiques en Méditerranée (résidences d’artistes, galeries, centres d’art…) ». Parmi les structures pressenties pour cette première collaboration à laquelle sont conviés étudiants, enseignants-artistes, lauréats et membres de direction, l’Académie libanaise des Beaux-Arts de Beyrouth, la Faculté des Beaux-Arts de l’Université d’Alexandrie, l’École d’Arts Plastiques, d’Architecture et de Design d’Abidjan ou l’Institut National des Beaux-Arts de Tunis. À suivre…

Olivier Rachet

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine