Taper pour chercher

KOSUTH VS HARRAKI

Partager

C’est la rencontre inattendue de cet automne. La galerie Imane Farès met en miroir le jeune Mohssin Harraki (1981, Assilah, Maroc) et le grand Joseph Kosuth (1945, Ohio, États-Unis). S’ils exposent pour la première fois ensemble, ils ne sont pas pour autant des inconnus l’un pour l’autre. En 2010, Harraki avait sollicité Kosuth pour l’interviewer dans son exposition « Some video dialogues with other artists », au Lavomatic studio Seamus Farrell de Saint-Ouen. Un dialogue qui se poursuit aujourd’hui dans un duo de création intitulé « absence-presence, twice », en écho à la relation entre l’absence physique et l’espace mental explorés par les deux artistes.

 

« absence-presence, twice »,

Mohssin Harraki et Joseph Kosuth,

Galerie Imane Farès, Paris

du 24 octobre au 21 décembre

Article suivant

Suivant

Retrouvez-nous sur Instagram
@diptykmagazine
Instagram n'a pas retourné le status 200.